Podcasts sur l'histoire

Obusier M1 de 240 mm sur le front Cassino, 1944

Obusier M1 de 240 mm sur le front Cassino, 1944


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Obusier M1 de 240 mm sur le front Cassino, 1944

Cette photo montre un soldat américain démontrant le fonctionnement de l'énorme obusier M1 de 240 mm quelque part sur le front de Cassino au début de 1944. Son public vient du contingent britannique de la cinquième armée de Clark.


Obusier de 240 mm M1

Les 240 & 160 mm obusier M1, populairement surnommé le « Dragon noir », [1] était un obusier tracté utilisé par l'armée des États-Unis. Le 240 & 160 mm M1 a été conçu pour remplacer l'obusier M1918 de 240 mm de la Première Guerre mondiale, basé sur un modèle français de 1911 et dépassé par la Seconde Guerre mondiale. Le projet de remplacement du M1918 a commencé en 1941. [2] L'obusier de 240 ° 160 mm était l'arme la plus puissante déployée par les unités d'artillerie de campagne américaines pendant la Seconde Guerre mondiale, capable de tirer un projectile hautement explosif de 360 lb (160 kg) 25 225 mètres (23 & 160 km). [3] C'était la plus grande pièce de campagne utilisée par l'armée américaine pendant la guerre, à l'exception des munitions navales adaptées aux canons ferroviaires. [4] L'arme répondait à l'exigence d'une artillerie de campagne super lourde capable d'attaquer des cibles fortement renforcées comme celles susceptibles d'être trouvées le long de la ligne Siegfried.

L'obusier de 240 & 160 mm M1 a été conçu avec le canon de 8 pouces à plus longue portée M1 et ils partageaient tous deux un affût connexe. [3] Alors que l'utilisation du canon de 8 pouces était limitée en raison de l'usure excessive de l'alésage et de la faible précision, l'obusier a connu une action considérable pendant la Seconde Guerre mondiale en Europe en raison de son efficacité contre des cibles difficiles telles que de lourdes fortifications en béton. Il a également été utilisé dans la campagne du Pacifique, notamment lors de la bataille de Manille, mais peu de cibles y étaient suffisamment fortifiées pour justifier son utilisation. [5]

L'armée américaine a conservé l'obusier de 240 mm après la Seconde Guerre mondiale et l'a ensuite déployé pendant la guerre de Corée. L'obusier est resté en service aux États-Unis jusqu'à ce que les stocks de munitions soient épuisés à la fin des années 1950. [4]

L'obusier M1 de 240 & 160 mm est toujours en service dans l'armée de la République de Chine de Taïwan, stationné dans des bunkers durcis de la ligne de front des îles Kinmen et Matsu.


Étiquette : Obusier M1 240mm

Craig ici. XBrad a ouvert la porte (et a menacé de me pousser à travers) en ce qui concerne les obusiers lourds notant l'utilisation par la République de Chine de ce qui est essentiellement l'obusier américain M-1 de 240 mm de la Seconde Guerre mondiale. Il y a un peu d'ironie à trouver ces obusiers défendant les côtes de Taïwan. Pour apprécier cela, permettez-moi de discuter de l'arrière-plan de ces gros vieux obusiers.

À la fin de la guerre de Sécession, les obusiers lourds ont disparu des batteries côtières de la plupart des nations. Les États-Unis ont conservé une arme de défense côtière assez efficace connue sous le nom de Columbiad qui combinait la balistique des canons et des obusiers. Mais la plupart des pays se sont tournés vers des canons à chargement par la culasse rayés à plus grande vitesse et à tir direct. Presque seuls parmi les grandes puissances, les Américains ont produit plusieurs mortiers de gros calibre pour la défense des côtes.

Au cours de la première guerre du XXe siècle, la guerre russo-japonaise de 1904, les Japonais ont assiégé Port Aurthur (aujourd'hui en Mandchourie, en Chine continentale). Des batteries d'artillerie rayée à chargement par la culasse relativement nouvelles ont été tirées sur le bastion de l'Extrême-Orient russe, pour inclure certains de ces grands garçons :

Obusiers japonais de 28 cm à Port Arthur

Ces gros canons de siège ont non seulement causé de gros dégâts aux défenses russes, mais ont également travaillé sur les navires dans le port. Les obusiers de 28 cm (11 pouces) étaient des produits du grand fabricant d'armement allemand Krupp. Conçus pour être utilisés dans les défenses de Tokyo, les Japonais ont réaffecté les obusiers lorsque la flotte russe a cessé d'être une menace après la bataille de Tsushima. Et ces gros obusiers ont fait un travail sur la flotte russe à Port Arthur.

Restes de la flotte russe à Port Arthur

Les observateurs européens ont suivi cette évolution avec un grand intérêt. Dans les années qui ont précédé la Première Guerre mondiale, toutes les grandes puissances ont produit leurs propres obusiers de siège lourds. Bien que ceux-ci puissent jouer le double rôle d'armes côtières, la plupart des puissances continentales cherchaient quelque chose pour réduire les fortifications en béton armé sur terre. De cette “génération” de canons lourds Schneider, l'armateur français, a produit un obusier de 280 mm commercialisé pour les Russes qui se réarmaient alors. Quelques-unes de ces armes ont fini en service français pendant la Première Guerre mondiale.

Lorsque les États-Unis sont entrés dans la Première Guerre mondiale, les planificateurs ont vu le besoin d'un obusier lourd pour travailler sur les défenses allemandes sur le front ouest. En outre, l'Ordnance Department a vu un besoin, au-delà des besoins en temps de guerre, d'un nouvel obusier lourd pour les batteries mobiles de défense côtière. Après quelques négociations, l'armée a conclu un accord avec Schneider pour la production sous licence d'une version 240 mm de leur obusier. Schneider a construit un exemplaire en France et l'a expédié aux États-Unis. Et les Français ont également envoyé des ingénieurs aux États-Unis pour aider à démarrer la production. Pourtant, le projet n'a jamais pris de l'ampleur. Seul le canon français d'origine était disponible au moment de l'Armistice.

Mais avec l'exigence de défense côtière mobile à l'esprit, le projet d'obusier M1918 de 9,5 pouces (240 mm) s'est poursuivi après la fin des hostilités. Finalement, quelques-uns sont sortis de l'usine. Et seulement avec un clin d'œil et un signe de tête, nous pourrions appeler cela “mobile.”

Et je vais lancer la rumeur non fondée selon laquelle toute la tenue a été autorisée à être larguée par avion.

Il n'a fallu que six heures à l'équipage pour installer cette bête. Et en action, elle avait l'air intimidante.

Le M1918 pouvait lancer un obus de 346 livres sur 17 000 verges. État de l'art pour ce jour-là. Un seul problème quand le premier M1918 est allé au stand pour l'épreuvage, le canon a explosé ! Et les corrections de suivi n'ont pas réussi à résoudre de nombreux problèmes des armes à feu. Ce n'est qu'après une longue gestation que 330 exemplaires ont été produits. Certains de ces canons sont allés à Hawaï où des dalles en béton ont permis une large traversée et une couverture des approches ennemies potentielles.

M1918 sur le mont de la défense côtière

Mais pour la plupart, l'armée a dirigé ces obusiers vers les parcs de stockage. Je n'en suis pas sûr, mais je ne pense pas qu'aucun d'entre eux ait même été proposé en tant que prêt-bail en 1940.

Avec l'entrée de l'Amérique dans la prochaine guerre mondiale, le M1918 était clairement un design daté. Donc de retour aux planches à dessin est allé le Département de l'Ordnance. Le principal inconvénient du M1918 était (duh!) La mobilité. Dans l'entre-deux-guerres, les expériences visant à faire correspondre le M1918 à des voitures remorquées à grande vitesse et même à des plates-formes automotrices ont échoué. Mais les leçons apprises se sont projetées dans une nouvelle conception, comme XBrad a mis en évidence l'obusier M1 de 240 mm.

T33 Prime Mover tirant un obusier M1 de 240 mm

Peu importe ce que vous réduisez, les gros canons sont tout simplement gros. L'armée a essayé plusieurs voitures différentes, mais a finalement opté pour un arrangement à deux charges. Sur la photo ci-dessus, le canon, avec système de recul, se trouve sur une remorque à six roues. Une remorque similaire transportait le chariot. Le canon M1 de 8 pouces développé simultanément utilisait le même affût et le même moyen de transport. L'obusier M1 de 240 mm pesait 64 700 livres en action et a tiré un obus de 360 ​​livres à plus de 25 000 verges. Le canon M1 de 8 pouces pesait 69 300 livres et poussait un obus de 240 livres à 35 600 verges (avec une super charge de 90 livres).

Ces camarades de batterie ont participé à de lourdes actions dans la tête de pont d'Anzio en 1944, tirant une contre-batterie contre les canons ferroviaires allemands.

Obusier de 240 mm de la batterie 'B', 697th Field Artillery Battalion, juste avant de tirer sur le territoire allemand. Région de Mignano, Italie. 30 janvier 1944

Ces gros canons ont suivi l'avancée des alliés à travers l'Europe et ont également servi dans le Pacifique.

Obusier de 240 mm aux Philippines

Mais le “system” n'était pas assez mobile pour les désirs des planificateurs américains. Encore une fois, quelqu'un a pensé mettre les gros canons sur des transporteurs à chenilles. Basé sur le châssis de char M26 Pershing Medium (à l'origine lourd), le T92 240mm Howitzer Motor Carriage et le T93 8inch Gun Motor Carriage ont fait leur apparition en 1945. Malgré des commandes de plusieurs centaines et la désignation de "standard limité", seulement une poignée s'est déployée avant la fin de la guerre.

Même face aux leçons de puissance aérienne apprises pendant la Seconde Guerre mondiale, l'armée pensait toujours que l'artillerie super-lourde avait une place en 1946. En particulier, l'Ordnance Department a considéré la technologie la plus récente en ce qui concerne la contre-batterie, l'interdiction et la côte. la défense. Après tout, tout le monde était étourdi par l'« atome » à cette époque. C'est ainsi qu'est sorti le canon T1 de 240 mm.

Et pas tout à fait satisfaite de ce calibre, l'armée s'est tournée vers le T71 280 mm qui est finalement devenu le M65 280 mm Atomic Cannon.

Essai nucléaire utilisant 280 mm M65

Ou pour ceux qui aiment le ‘splodie, avance rapide jusqu'à 9 minutes :

Alors que les nouveaux wagons (basés sur certains canons lourds allemands et wagons de chemin de fer) étaient plus mobiles que les types de la Seconde Guerre mondiale, l'effet de champignon atomique a en quelque sorte rendu cela hors de propos. Quelques dizaines d'entre eux sont entrés en service, mais bientôt l'armée s'est tournée vers des roquettes et des missiles qui offraient une portée un peu meilleure (enfin à l'exception de ce truc de Davy Crockett). Ainsi, dans les années 1960, les "gros canons" de l'artillerie de campagne étaient des obusiers de 8 pouces et des canons de 175 mm.

Mais considérez la tournure ici. Les armées et les canons changent, mais d'un siècle à l'autre il y a encore ces gros obusiers placés pour défendre un littoral chinois.


Base de données de la Seconde Guerre mondiale


ww2dbase L'effort de conception pour ce qui aboutirait au canon de campagne de 240 millimètres Howitzer M1 de l'armée américaine a eu lieu entre 1941 et 1943. À l'exception de ceux convertis à partir de canons navals, les canons de 240 mm Howitzer M1 étaient les plus gros de l'arsenal de l'armée américaine. pendant la Seconde Guerre mondiale, nécessitant 14 hommes pour faire fonctionner un seul canon. Ils ont été mis en service en 1943 et ont combattu pour la première fois avec la 5e armée américaine à Anzio, en Italie, en septembre de la même année. Ils étaient généralement considérés favorablement pour leur puissance de feu et leur précision relative lorsqu'ils attaquaient les fortifications allemandes et même les concentrations de chars. Un certain nombre de ces armes ont été utilisées par la 8e armée britannique pendant la Seconde Guerre mondiale. La production a cessé après la fin de la guerre après 315 ont été construits. Pendant la guerre de Corée, 12 d'entre eux ont été réactivés pour l'action avec les 213e et 159e artillerie de campagne américaines. À la fin des années 1950, environ 30 d'entre eux ont été transférés en République de Chine, ils ont été déployés sur les îles de Kinmen et Matsu près de la Chine continentale pour se prémunir contre une éventuelle agression communiste, et ils sont toujours en service actif dans l'armée de la République de Chine aujourd'hui. .

Dernière révision majeure : février 2012

Carte interactive du canon de campagne Obusier M1 de 240 mm

Avez-vous apprécié cet article ou trouvé cet article utile? Si tel est le cas, pensez à nous soutenir sur Patreon. Même 1 $ par mois ira loin ! Merci.

Partagez cet article avec vos amis:

Commentaires soumis par les visiteurs

1. Susie Henry dit :
28 juin 2010 16:04:03

Mon oncle, David E. Mathis, était canonnier dans le 697e bataillon d'artillerie de campagne sur le cinquième front de l'armée en Italie. Le bataillon a été la première unité à tirer le nouvel obusier américain de 240 millimètres au combat. J'ai un article de notre journal local. Ils étaient au combat à Cassino. Toute information supplémentaire serait grandement appréciée. Merci Susie Henri

2. Kevin D. : dit :
12 nov. 2010 18:26:09

Salut Susie,
Je viens de tomber sur ton post. Votre oncle était soldat de la batterie A du 697e. La liste montre qu'il était originaire de Milton, en Floride. Mon oncle Ed Keeney était dans la batterie C. J'ai une copie électronique de l'histoire informelle du 697th FA BN rassemblée par des membres de ce bataillon. Si vous le souhaitez, je peux vous le transmettre. Les batteries A et B ont été les premières à tirer sur le Monte Cassino. De plus, ils n'étaient pas seulement à Cassino, mais aussi dans quatre autres campagnes. De vrais guerriers tous.
Salutations. Kévin

3. LAMBERT dit :
13 juin 2011 19:49:09

Quelqu'un au Camp Polk 209e FA ?

4. Myles Hylton dit :
13 août 2011 11:52:42

Mon père, Joseph G. Hylton, était sergent technique dans l'artillerie de campagne 697. Toute information concernant le 697 ou ses avions d'observation serait appréciée. Je suis particulièrement intéressé à obtenir une copie de la copie électronique de l'histoire informelle du 697e FA BN
Mon e-mail est [email protected] Merci

5. Susie Henry dit :
25 janvier 2012 13:14:28

Merci Kévin. Je viens de tomber sur ton post. Désolé, ça a pris si longtemps. Oui, toute information serait grandement appréciée. Mon e-mail est : [email protected]
Merci.

6. Jason goélette dit :
12 févr. 2012 13:01:53

Mon grand-père Hugh Northrop faisait également partie du 679e équipage, il est arrivé à Cassino mais n'a jamais su d'où ils allaient, toute information serait géniale.

7. Gene Parker dit :
30 août 2012 21:01:25

J'étais membre du 758th FA (batterie C) pendant le conflit coréen. Le 758 était une unité de réserve active qui a été activée et programmée pour la Corée, mais contrairement aux unités de réserve d'aujourd'hui, nous étions tellement en sous-effectif et sans entraînement que nous n'avons jamais réussi à l'étranger. Nous avons été activés en 1952. Nous avons fait la plupart de notre formation sur la version britannique de l'obusier 155 mais avons terminé notre formation sur le 240. Je ne sais pas ce qui est arrivé au 758 car la plupart des membres d'origine ont été transférés dans un nouveau unité le 868 FA et entraîné sur le nouveau 280 mm qui était capable de tirer un obus équipé d'une ogive atomique. Le 868FA est allé en Allemagne après mon enrôlement.

8. Ali Plamondon dit :
3 janv. 2013 16:27:00

Hey! J'essaie de trouver des informations sur les antécédents de mon père, y compris sur l'un des hommes avec lesquels il a servi. Il était mitrailleur lourd et faisait partie du 697e bataillon d'artillerie de campagne. Si vous aviez plus d'informations ou pouviez me dire où vous avez trouvé les vôtres, ma famille et moi vous en serions très reconnaissants !! )

9. Fred Avery dit :
21 avril 2013 21:59:38

Mon père Vestal Avery était commandant de la batterie "C", 272e bataillon FA en action à travers la France, la Belgique et l'Allemagne 1944-45. La correspondance avec des camarades ou des familles serait la bienvenue. Des copies pertinentes de toutes les photos liées au bataillon seraient encore plus appréciées.

10. Mike L. Sanders dit :
16 avril 2015 09:35:45

Mon défunt père Lester Harold Sanders était standardiste radio cpl T5 avec la 272e FA "A" Battery. J'ai quelques photos, son uniforme et plus de son unité. Tout le monde est invité à m'envoyer un e-mail.

11. Mike L. SandersAnonyme dit :
29 juin 2015 10:37:51

Tous les descendants de la 272e FA sont invités à nous contacter.

12. Carol Kain dit :
15 févr. 2016 13:42:13

Mon père, Harold Musselman, est un ancien membre du 272e bataillon d'artillerie de campagne pendant la Seconde Guerre mondiale. Il est l'un des rares survivants en février 2016. Contactez-moi si vous voulez plus d'informations. J'ai une histoire écrite du 272.

13. Pam Briggs dit :
9 mai 2016 11:14:35

Carol Kain, je voudrais plus d'informations sur l'histoire que vous avez écrite. Mon père était dans le 272e de la Seconde Guerre mondiale.

14. Mac Cranford dit :
30 juin 2016 15:41:51

Carole,
Je voudrais une copie de l'histoire du 272e bataillon FA que mon père sert dans l'unité.

15. Mike L. Sanders dit :
3 août 2016 10:19:38

Je voudrais également une copie de l'histoire du 272e bataillon FA si elle est toujours disponible.

16. Kris Miller dit :
1 juin 2017 11:43:21

Mon grand-père a servi dans le 272e et j'ai beaucoup d'informations que je suis prêt à partager. Écrivez-moi à [email protected]

17. Anonyme dit :
18 oct. 2017 10:00:24

Il n'y a aucun moyen que la cadence de tir soit de 30 coups/minute. C'est une cartouche de 300 livres, portée manuellement jusqu'à la brèche.

18. KARL KNOBLOCK dit :
15 nov. 2018 11:50:41

A LA RECHERCHE DE TOUTE INFO SUR LA 270E FA, C'ÉTAIT UNE UNITÉ HOWITZER 240MM ENTRE AVRIL 1944 ET OCTOBRE 1945. MON BEAU-PÈRE ÉTAIT AVEC LA BATTERIE DE SERVICE. MAIS TOUTE INFORMATION SUR L'UNITÉ SERAIT UTILE. CONTACTEZ-MOI À L'ADRESSE EMAIL CI-DESSUS.MERCI

19. Drew Rodgers dit :
31 janv. 2019 19:47:59

Carol Kain, je voudrais une copie de l'histoire écrite du 272e FA Battalion. Mon grand-père, Beusse H. Snow, était membre du 272. Mon adresse e-mail est [email protected]

20. Nicelyb dit :
8 juin 2019 15:24:18

J'ai des infos sur le 270e FA Bn

21. Bill O'Brien dit :
5 mai 2020 12:50:25

Vous recherchez des rapports après action pour le 270e bataillon de la FA, quelqu'un peut-il les fournir ?
Merci

22. Train Hatton dit :
28 juil. 2020 05:35:41

Je voudrais des informations sur le 266e bataillon FA, quelqu'un peut-il me fournir ?

23. Al Kennedy dit :
20 sept. 2020 03:09:36

J'ai des informations sur le 266e FA Bn pendant la Seconde Guerre mondiale. Mon père était dans la batterie C.

Tous les commentaires soumis par les visiteurs sont des opinions de ceux qui les soumettent et ne reflètent pas les vues de WW2DB.


Contenu

La première utilisation opérationnelle de l'obusier super lourd de 240 mm a eu lieu par la 5e armée américaine à Anzio Beachhead en Italie en septembre 1943. [ 5 ] Ses débuts ont été un succès instantané, avec le canon de 8 pouces (200 mm) (qui a été déployé plus tard à Anzio en avril 1944) - l'artillerie super lourde a été utilisée comme contre-batterie contre les canons allemands de leur classe. [ 5 ] Leur tir était suffisamment précis pour non seulement mettre l'artillerie ennemie hors de combat, mais aussi pour détruire des cibles aussi petites que des chars lourds allemands. [ 5 ] L'artillerie super lourde américaine a également joué un rôle dans la lutte contre le tristement célèbre canon ferroviaire Anzio Annie et sa mise hors de combat. [ 5 ]

En Italie, l'obusier de 240 mm était très apprécié pour sa capacité à détruire des ponts clés à longue portée. [ 6 ] Les officiers de l'Army Ordnance ont crédité la « puissance de feu dévastatrice et l'incroyable précision » de l'obusier de 240 mm pour avoir joué un rôle décisif dans la campagne d'Italie. [ 1 ] Pendant la bataille de Monte Cassino, l'arme a été utilisée dans la destruction finale du monastère de Monte Cassino déjà endommagé par des attaques aériennes. [ 6 ] Sur le théâtre italien, un petit nombre d'obusiers de 240 mm entre également en action au service de la 8e armée britannique. [ 4 ]

Malgré leurs réticences initiales quant au déploiement d'une arme aussi lourde et encombrante, les commandants de la 5e armée ont surnommé l'obusier de 240 mm comme "l'arme la plus généralement satisfaisante" en service en 1944. [ 6 ] L'obusier de 240 mm allait voir service étendu sur le front occidental réduisant les cibles renforcées nécessitant une artillerie super lourde. [ 6 ]

Pendant la guerre de Corée, douze obusiers de 240 mm ont été sortis des « boules à mites » et envoyés au front pour faire face aux bunkers profonds et aux fortifications construites par les Chinois qui ne pouvaient pas être efficacement attaquées par des armes d'artillerie plus petites alors disponibles. Ils ont été utilisés dans deux unités en Corée, les 213e et 159e artillerie de campagne. Les armes sont entrées en action le 1er mai 1953. Ce jour-là, le premier coup a été tiré par la batterie Baker 213e sur une cible au sommet d'une colline appelée «le beignet» par les observateurs aériens. Le premier tour était juste censé être un tir de cérémonie, mais il a frappé une décharge de munitions directement au-dessus du « beignet » qui a déclenché une réaction en chaîne et a fait exploser une partie du sommet de la colline de manière spectaculaire. [ 7 ]

À la fin des années 50, plusieurs M1 ont été transférés en République de Chine et stationnés en première ligne sur les îles Kinmen et Matsu. Les canons étaient placés sur des rails pour permettre aux obusiers de se déployer à l'extérieur pour des missions de tir et de se retirer à l'intérieur de leurs bunkers/tunnels durcis pour se protéger (capables de résister aux coups directs des bombes aériennes) en cas de besoin. [ 8 ] [ 9 ]


Artillerie T92

Également connu sous le nom de Nuke Cannon ou King Kong. Le T92 HMC est le véhicule d'artillerie le plus puissant du jeu, armé d'un énorme obusier de 240 mm. Les dégâts et les éclaboussures de ce canon sont énormes et peuvent paralyser n'importe quel char qu'il touche, mais le rayon d'éclatement de chaque obus est si vaste qu'il n'est pas nécessaire de frapper directement Le canon de bataillon Type 92 était un obusier léger utilisé par l'armée impériale japonaise pendant la Seconde Guerre sino-japonaise et la Seconde Guerre mondiale. La désignation Type 92 correspondait à l'année d'acceptation du canon, 2592 dans le calendrier impérial japonais ou 1932 dans le calendrier grégorien. Chaque bataillon d'infanterie comprenait deux canons de type 92. Par conséquent, le type 92 était appelé artillerie de bataillon. Le 240 mm Howitzer Motor Carriage T92 était un obusier automoteur développé par les États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale. Le même montage avec le Gun M1 de 8 pouces a été développé comme le T93. Ni l'un ni l'autre n'a été construit en grand nombre et la guerre s'est terminée avant qu'ils ne puissent être utilisés au combat. du char lourd T-26 Pershing (le T26E3). Le M1 était une puissante arme à tir indirect introduite en 1943 avec des nombres de production atteignant 315 en 1945. Il a tiré un obus de 240 mm à une vitesse initiale de 2 300 pieds par seconde à des distances de 14 milles. L'arme était chambrée.

Le système d'artillerie à canon automoteur américain T92 était l'exemple parfait du besoin et des avantages d'un canon automoteur par rapport aux canons remorqués. Le canon d'artillerie remorqué de calibre M1918 240 mm s'est avéré fastidieux et fastidieux à installer, traverser et se déplacer sur le champ de bataille pendant la Seconde Guerre mondiale. Le 240 mm Howitzer Motor Carriage, T92 est un prototype d'obusier automoteur développé en 1945. Le T92 est identique au T93 sauve le canon principal. Les T92/93 sont basés sur le char moyen T26E3 avec un châssis allongé, ajoutant une roue supplémentaire et déplaçant le pignon d'entraînement vers l'avant. La portée de tir maximale du T92 est de 23,093 km à raison de 1 coup par minute. Il n'y a qu'un seul T92. Le T92 Light Tank était un char léger américain innovant développé dans les années 1950 par Aircraft Armaments. Pesant 18,5 tonnes et 5 m de long, il a été conçu pour remplacer le M41 Walker Bulldog plus lourd de 5 tonnes. Le T92 n'a jamais été accepté en service. Le canon principal était un canon conventionnel de 76 mm avec une tourelle à profil très bas. Un peu plus était exposé que le canon principal et deux coupoles d'équipage qui permettaient aux mitrailleuses de calibre 50 et 30 de tirer en place. Les. Le T92, en tant que char léger, peut fonctionner comme un char de reconnaissance adéquat sur le champ de bataille, en utilisant le profil bas du tissage à travers une petite couverture que la plupart des chars plus gros ne peuvent pas exploiter. Le canon de 76 mm permettait également une excellente arme d'embuscade avec sa grande dépression de canon, le 76 mm ayant accès à des obus HEATFS et APDS. Comme la plupart des chars légers, cependant, avec seulement environ 40 mm de blindage frontal efficace, le T92 ne peut pas supporter d'abus plus gros qu'une mitrailleuse de 12,7 mm, donc aucun. Téléchargez des fichiers et créez-les avec votre imprimante 3D, votre découpeuse laser ou votre CNC. Thingiverse est un univers de choses

T92 HMC - Wiki mondial

Le 240 mm Howitzer Motor Carriage T92 était un obusier automoteur développé par les États-Unis d'Amérique pendant la Seconde Guerre mondiale. Le même montage avec le Gun M1 de 8 pouces a été développé comme le T93. Ni l'un ni l'autre n'ont été construits en grand nombre et la guerre s'est terminée avant qu'ils ne puissent être utilisés. Pesant 18,5 tonnes et 5 m de long, il a été conçu pour remplacer le M41 Walker Bulldog plus lourd de 5,1 tonnes. Le T92 n'a jamais été accepté en service. Le canon principal était un canon conventionnel de 76 mm avec une tourelle à profil très bas. Un peu plus a été exposé que le gameplay principal de World of Tanks T92 HMC, les rondes AP. World of Tanks T92 HMC, artillerie américaine de rang 10. Cadeaux de Noël World of Tanks. Beast Mode Gear : https://g.. Si vous avez une meilleure précision et une éclaboussure de 12 m, le T92 serait le plus détesté. , vous pouvez manquer 6 mètres tout en endommageant les chars et les modules et vous voulez tirer avec. Apprenez à diriger les tirs et à mieux viser. RNG fera son travail et c'est comme ça que ça devrait être

Le meilleur de World of Tanks Artillerie. Pz. Sfl. IVb. GW Panthère. 105 leFH18B2. HMH FV305. T92 HMC. Publicité. Choisir le bon char pour le travail est essentiel au succès de votre équipe, alors jetons un coup d'œil. Le T92 Howitzer Motor Carriage était une pièce d'artillerie automotrice utilisée par les États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale. Seulement cinq ont été construits World of Tanks Nouveaux obus d'artillerie sur T92 HMC, gameplay d'artillerie américaine de rang 10. World of Tanks Artillery / SPG Rework Balance et SPG Ammo Rework 2021.. Impression 3D Artillerie automotrice T92 (Défiez vos limites) Publié 2018-03-29T14:54:56+00:0 Le T92 HMC est un automoteur américain de rang 10 -canon propulsé. Un canon automoteur américain développé en 1945 sur la base du T26E3 pour détruire les bunkers et les cachettes souterraines sur les îles du Pacifique. Cinq véhicules ont été construits, dont celui expérimental. Le projet a été abandonné à la fin de la guerre. Également connu sous le nom de Nuke Cannon ou King Kong. Le T92 est le véhicule d'artillerie le plus puissant du jeu.

Canon de bataillon de type 92 — Wikipedi

  • Rendre le système d'artillerie automoteur était la principale solution car moins d'équipage et de temps seraient nécessaires pour transporter et mettre en place une position de tir pour le canon. Le Caterpillar Mk IV était une telle machine, née comme un véhicule à pilote unique conçu pour propulser un obusier de 240 mm de gros calibre. L'obusier Schneider M1918 de 240 mm et 9,5 pouces d'origine française était le canon de campagne de plus gros calibre à être déployé.
  • Artillerie automotrice. Chariot de moteur d'obusier T92 240mm
  • Anfang 1945 wurde die Entwicklung des T92 begonnen. Bei diesem Fahrzeug fanden viele Teile und Komponenten des M26 Verwendung. Im März 1945 wurde das Fahrzeug in den Aberdeen Proving Grounds erprobt, eine Serienfertigung erfolgte aber nie
  • Ein Replay von der T92 Artillerie verspricht allein schon wegen des Namen, dass man viel Schaden erwarten darf und genau das ist auch hier wieder einmal der Fall. Dabei kommen Treffer zu Stande, welche die Gegner schier wahnsinnig werden lassen müssen und als Zuschauer ist das einfach ein großer Spaß. Ähnliche Beiträge . Tweet Vorheriger Artikel. Nächster Artikel → Commentaire.
  • iffactory soit déroutant, alors je viens de télécharger certaines parties. Afin de garder les fichiers toujours à jour et ordonnés, j'ai téléchargé tous les fichiers sur le lecteur cloud (Google Drive)
  • World of Tanks - Panzer miteinander vergleichen : T92 gegen G.W. E 10

Le T92 est incroyablement incohérent et lorsque vos obus atterrissent dans tous les sens à travers/à l'extérieur de votre cercle de visée, vous ne pouvez tout simplement rien faire d'autre que de continuer à manquer coup après coup. Cependant, lorsque vos obus atterrissent là où vous visez (ou même à proximité), le T92 est un bon SPG à jouer, mais savoir quand cela se produira est quelque chose que vous ne saurez jamais en entrant. T92 HMC | Artillerie réaliste ! 12,3k RusTanker il y a 4,0 ans. × Avion Spotlight. Spotlighting vous permet de partager cet avion avec tous vos abonnés. C'est un excellent moyen d'aider les nouveaux joueurs à obtenir la reconnaissance qu'ils méritent pour leur travail. Cliquez sur le bouton Spotlight ci-dessous et tous vos abonnés recevront une notification. Annuler Spotlight. Télécharger Avion ×. Si vous êtes sur Mac, copiez. Tout ce que vous devez savoir sur le T92 Howitzer Motor Carriage (HMC) du point de vue du modélisateur. Info. Catégorie : Véhicules - Artillerie automotrice Véhicules - Artillerie automotrice : Aussi connu sous le nom de : Utilisé depuis : 1945 : Utilisé par : Fabricant : State Arsenals - USA : Modèle : T92 Howitzer Motor Carriage (HMC) Hot kits . Des produits . Chariot de moteur d'obusier T92 240mm GHQ 1:285 US98 2012 | Nouvel outil/recherche. . Il contient des lieux de bataille historiques sur différents fronts. Ajouter un média RSS USA T92 HMC Heavy Mobile Artillery Gun! (Voir l'original Le 240 mm Howitzer Motor Carriage T92 était un obusier automoteur développé par les États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale. Le même montage avec le canon de 8 pouces M1 a été développé comme le T93. Aucun n'a été construit en nombre significatif et le la guerre a pris fin avant qu'ils ne puissent être utilisés au combat. Howitzer Motor Carriage T92 Premier véhicule pilote T92 HMC. Lieu d'origine: États-Unis: Spécifications Mass.

T92 Obusier Motor Carriage Militaire Wiki Fando

  • T92 - l'une des montures d'artillerie automotrices les plus puissantes du milieu du XXe siècle. Développé aux USA à la fin de la Seconde Guerre mondiale. En série, cette ACS 240 mm n'a jamais été produite, les 5 prototypes de cette machine ont été fabriqués au total. Aujourd'hui, cette installation d'artillerie est familière à beaucoup qui ont au moins joué un peu à World of Tanks. Et bien qu'en réalité elle était incapable de prendre.
  • T92 - eine der stärksten selbstfahrenden Artillerie-Montierungen in der Mitte des 20. Jahrhunderts. Entwickelt in den USA suis Ende des Zweiten Weltkriegs. Serienmäßig wurde dieses 240-mm-ACS nie hergestellt, die 5-Prototypen dieser Maschine wurden insgesamt hergestellt. Diese Artillerie-Installation ist heute vielen bekann
  • Le T92 a été conçu pour remplacer le M41 Walker Bulldog en tant que char léger plus léger et aéroporté / parachuté. Le T92 a finalement été remplacé par le M551 Sheridan. Lorsque la nouvelle du nouveau PT-76 soviétique est arrivée, il était trop tard pour adapter le T92 à un rôle amphibie, ce qui a conduit à la fabrication du M551 Sheridan

189 000 membres dans la communauté TankPorn. TankPorn est pour tout ce qui concerne les chars de combat, les véhicules de combat blindés, les voitures blindées, les canons automoteurs et Heißt bitte unser Dezember-Duo willkommen: den Mauerbrecher, ein neuer deutscher schwerer Panzer der Stufe VIII, und den T92, der als allererstes Adventskzeze eingeführt wurde. Nur eine Woche lang bieten wir euch beide Neuzugänge in verschiedenen Paketen an - verpasst sie nicht! Die folgenden Angebote sind vom 24. Dezember.

T92 240mm Howitzer Motor Carriage (HMC) - Facteur Militaire

Dies ist eine Liste der wichtigsten Militärfahrzeuge, die von den Streitkräften der Vereinigten Staaten während des Zweiten Weltkrieges eingesetzt oder entwickelt wurden. Viele dieser Fahrzeugtypen wurden auch im Rahmen des Leih- und Pachtgesetzes in großer Zahl an Alliierte abgegeben 24 avril 2020 - Cette épingle a été découverte par Moje Trutin. Découvrez (et enregistrez !) vos propres épingles sur Pinterest

Le canon automoteur américain T92 - TankNutDave

Le T92 240mm Howitzer Motor Carriage était l'une des deux tentatives pour monter des pièces d'artillerie très lourdes sur le châssis du char M26 Pershing. ae 1000 artillery_equipment_1 - l'utilisation de cette commande ajouterait 1000 pièces d'artillerie tractée. Vous devrez peut-être d'abord déverrouiller l'équipement avant de l'utiliser. Vous pouvez le faire avec la commande 'research_on_icon_click'. Si vous avez besoin de plus d'aide concernant l'utilisation de ces codes d'équipement, consultez notre guide de l'équipement de frai, qui vous apprendra les bases de la commande add_equipment. Nom Code Sous-marin : sous-marin. Bat.-Châtillon 155 58 Conqueror Gun Carriage G.W. E 100 Objet 261 T92 HMC. Niveau IX. Artillerie 212A Bat.-Châtillon 155 55 FV3805 G.W. Tigre M53/M55. Rang VIII. Artillerie FV207 G.W. Tigre (P) Lorraine 155 mle. 51 M40/M43 SU-14-2. Niveau VII. Artillerie Crusader 5,5 pouces SP G.W. Panthère Lorraine 155 mle. 50 M12 S-51 SU-14-1. Niveau VI. Artillerie AMX 13 F3 AM FV304 Hummel M44 SU-8. Artillerie de rang V. Équilibrage des équipes d'artillerie T92 et de haut rang. - posté dans The Barracks : Joco3000, le 02 décembre 2014 - 04:13, a dit : Sujet 2 : C'est quelque chose que j'ai remarqué depuis un moment. Fondamentalement, chaque fois qu'une équipe obtient une artillerie de rang X, l'autre équipe obtient plus que probablement deux artilleries de rang IX. Et oui, il est plus que probable qu'ils soient tous les deux des M53/55. Cette page détaille le développement et l'historique de fonctionnement du T92 240mm Howitzer Motor Carriage (HMC), y compris les spécifications techniques et les images. T92 240mm Howitzer Motor Carriage (HMC) Plus d'informations. Construction de grues. Nous Armure. Armes militaires. Art militaire. Chasseur de chars. Harbin. Réservoirs de la seconde guerre mondiale. Pouvoirs de feu. Photographie. T92 240mm Howitzer Motor Carriage (HMC) Cette page détaille le.

In erfahrenen Händen wird der T92 außerdem zu einem guten Unterstützer der Flanke und durch seine Beweglichkeit kann er feindliche Artillerie überraschen. Fügt ihn jetzt mit diesem Paket eurer Garage hinzu! Angebote - T92LT. STUFE VIII DER WOCHE: T92 . 25,06 € statt 36,36 € KAUFEN. PAKETINHALT. VIII T92 100% BESATZUNG GARAGENSTELLPLATZ PREMIUM-SPIELZEIT (TAGE): 30 15× AUFTRÄGE. M26 Pershing (NA / T92 HMC / NA) T95 1945: M46 Patton (NA / NA / M42 Duster) Artillerie techs Tech year Anti-Air Artillerie Fusée Artillerie Anti-Tank 1934: 75 mm Gun M1897: 1936: 37 mm Gun M1 : 37 mm Gun M3 1939: 105 mm M101A1: 1940: 40 mm M1: M8: 57 mm Gun M1 1942: 155 mm M114: 1943: 90 mm Gun M3: M16: 3-inch Gun M5 Naval techs (Without ) Type 1922 1936 1940 1944 Destroyer: Clemson Class.

240mm Howitzer Motor Carriage, T92 FirearmCentral Wiki

  1. More about the T92 Howitzer Motor Carriage (HMC) self-propelled artillery. The T92 Howitzer Motor Carriage (HMC)-page contains all related products, articles, books, walkarounds and plastic scale modeling projects dedicated to this vehicle. This topic is categorised under: Vehicles » Self-propelled artillery » T92 Howitzer Motor Carriage (HMC) Join us now! 59.000+ plastic modelers use us.
  2. Anfang 1945 wurde mit der Entwicklung des T92 begonnen. Bei diesem Fahrzeug fanden viele Teile und Komponenten des M26 Verwendung. Im März 1945 wurde das Fahrzeug in den Aberdeen Proving Grounds erprobt, zur Serienfertigung kam es aber nie
  3. Tactical AP shell damage on Sandbox: HE Shells and Artillery Combined Test (HP): X Object 261 : 470 HP: 520 HP: X G.W. E 100 : 525 HP: 570 HP: X T92 HMC : 580 HP: 650 HP: X Bat.-Châtillon 155 58 : 415 HP: 450 HP: X Conqueror Gun Carriage : 565 HP: 620 H
  4. Le T92 (à ne pas confondre avec le T92 HMC) est un prototype de char léger américain à l'apparence plutôt futuriste. Comparé au M41 Bulldog, le T92 se joue comme un char léger traditionnel, et se concentre d'abord sur l'éclairage passif/actif. Il dispose de toutes les caractéristiques nécessaires pour remplir pleinement son rôle, mais il ne se limite pas pour autant à ça ! Style.
  5. The 240 mm Howitzer Motor Carriage T92 was a self-propelled howitzer developed by the United States of America during World War II.The same mounting with the 8-inch Gun M1 was developed as the T93. Neither were built in significant numbers and the war ended before they could be used
  6. g concludes that the changes can go live, you will likely be able to see them around May during the Common Test
  7. Deine Lieblingsartillerie/die Artillerie die du am wenigsten magst und warum? T57, T92 & M53/55 sind meine Lieblinge, habe allerdings noch keine Brits getestet. S-51 hab ich gehasst, zwar sehr gute Gun, aber der Richtwinkel ist bescheiden. FR hat für meinen Geschmack zu wenig Alpha für einen Supportpanzer

T92 - Global wiki. Wargaming.fr

  1. g: Beast Mode Gear: Patreon: Facebook: Twitter
  2. Amazon.de: Küchen- und Haushaltsartikel online - T92 US United States Artillery Panzer Selbstfahrlafette Geschütz. T92 US United States Artillery Panzer Selbstfahrlafette Geschütz - Tasse #12371
  3. World of Tanks: 9vs9 T92 Artillery Dump Game Randoms, Ruinberg 22/30 Players. Search. Library. Log in. Sign up. Watch fullscreen. 6 years ago | 14 views. World of Tanks: 9vs9 T92 Artillery Dump Game Randoms, Ruinberg 22/30 Players. Wren Kirby. Follow . 6 years ago | 14 views.
  4. Back to SPGs/Artillery. 1 user(s) are reading this topic. 0 members, 0 guests, 0 anonymous user
  5. Flickr photos, groups, and tags related to the t92 Flickr tag
  6. Yes, it has the same name as tier 10 American artillery. Light Tank T92 LIGHT TANK — this is a prototype, which the US military department planned to put into service. Work on the project took place 1952-1956 years. Initially, T92 planned alternatively technically obsolete tank M41 «Bulldog», however, supposed to create a lighter and maneuverable vehicles. AAI company, engaged in the.
  7. T92 US United States Artillery Curb Selbstf America USA Korea War - Mug Ahrla Grease Gun Howitzer Artillery # 12371: Amazon.de: Küche & Haushalt Select Your Cookie Preferences. We use cookies and similar tools to enhance your shopping experience, to provide our services, understand how customers use our services so we can make improvements, and display ads. Approved third parties also use.

T92 - War Thunder Wik

  1. T92 - posted in SPGs/Artillery: Should I keep my m43 and grind money for the t92 or just sell the m43 and get the t92 quicker? Jump to content. Search Advanced. Search section: This topic Forums World of Tanks official forum → Game Discussion → General Discussion → Armored Vehicle Discussion → Tanks and Armored Vehicles → SPGs/Artillery 1. T92. Started by Hitman365, Jan 20 2012.
  2. T92 panzer Testberichte. Um mit Sicherheit sagen zu können, dass die Auswirkung von T92 panzer auch in der Praxis nützlich ist, können Sie sich die Resultate und Ansichten zufriedener Leute auf Internetseiten anschauen.Es gibt bedauerlicherweise nur außerordentlich wenige klinische Tests diesbezüglich, denn prinzipiell werden jene ausschließlich mit rezeptpflichtigen Mitteln durchgeführt
  3. POLL TANKS: T92, Object 261, Object 277, FV215b (183), Caernarvon Action X, Progetto M40 mod. 65, Rheinmetall Skorpion G, T-44, Object 263, Centurion..
  4. g Buddies, Inspiration, Tanker's Tuesday. 2 comments: Tim Gow said. Don't know much.
  5. 9.3 Patch Notes | T57 Heavy, T92, Chaffe - Nerfs and Buffs - posted in Videos & Streams: Hello, My second patch notes episodes brings you some very BAD news for Suicide guys. Good to see that WG is doing something about it. After 9.3, suiciding will be punished! Also we are taking a look what kind of nerfs or buffs USA tanks are getting - featuring M24 Chaffe, T92 Artillery and T57 Heavy Tank.
  6. Bat.-Châtillon 155 58 Conqueror Gun Carriage G.W. E 100 Object 261 T92 HMC. Tier IX. Light Tanks AMX 13 90 GSOR3301 AVR FS Panhard EBR 90 Spähpanzer Ru 251 T-54 ltwt. T49 WZ-132A. Medium Tanks AMX 30 1er prototype Bat.-Châtillon 25 t AP Centurion Mk. 7/1 Char Futur 4 Cobra CS-59 E 50 Kampfpanzer 50 t Kunze Panzer Leopard Prototyp A M46 Patton Object 430 Object 430 Version II Prototipo.
  7. Die M12 ist für mich optisch eine Artillerie, wie sie im Bilderbuch im 2. WK auszusehen hatte. Unbeweglich, großkalibrig und mit einigen Soldaten drumrum springend. Genau so präsentiert Sie sich im Spiel. Eine Arty, die sich kaum vom Fleck bewegen kann geschweige denn die Kanone weit drehen kann, ohne dass man die Wanne mitdrehen muss und.

3D Printing T92 Self-propelled Artillery(Challenge your

2020 (1025) tháng năm 2020 (2) tháng một 2020 (1023) 2019 (1149) tháng mười hai 2019 (1146) video phone beyonce mp3 A partir de hoy MAMY ZUMBA camera iphone 8 plus apk Love Never Felt So Good-. Nach 40 spielen kann ich sagen, dass diese Artillerie schon ganz oben dabei ist. Der Schaden bei den 203mm ist dabei nur ca 15% niedriger als mit der Endzeit-Artillerie T92 oder GW Typ E. Für mich, ein wuchtiges Ding was wieder verdeutlicht, dass der Sprung von T7 auf T8 Arty von der EP her recht hoch ist, von der Effektivität jedoch recht gering ist. Steigt man z.B. von der M12 von ca 1200.

T92 Howitzer Motor Carriage (Artillery Tank) by

3D Printing T92 Self-propelled Artillery(Challenge your limits) Published 2018-03-29T14:54:56+00:00. kangkang1949. @kangkang1949. 1 object. 28 Followers. Envoyer un message à kangkang1949. Please enter the code below Envoyer un message. × . See your Inbox. ×. ×. Télécharger. Click & Print preview 274 7 Add to Collection Description. Do Not Forget History, Cherish Peace. I spent 5 months. T92 HMC. Statistics for the T92 HMC, Tier X, Arty, USA, calculated at 4/22/2019 Data is computed every week, using the battles of the clan's members that this site. wot.accounts.nam On superteste World of Tanks has long been undergoing testing American light tank o Доверять или нет - каждый решает для себя.

Wot T92 deutsch riesenauswahl an markenqualitä

  1. SU-14, T92, G.W. Tiger, Bat.-Châtillon 155 58. i View more info. Light tanks. Light tanks are indispensable as scouts, engaging enemy artillery units, and hunting down enemy scouts. Their high mobility allows light tanks to reveal units on the battlefield and transfer their coordinates to teammates. They're best used as forward observers, revealing enemy positions and relaying that.
  2. ated, the expensive new weapons development program and use the same chassis T93SP 203 mm.
  3. The T92 is an American tier 8 self-propelled gun. Development of the T92 started at the beginning of 1945. The vehicle was to share many components with the M26. A prototype underwent trials at Aberdeen Proving Ground, but the T92 never entered mass production. This gun has incredible alpha damage and a huge splash radiu
  4. A prototype tier 4 light tank designed as the competitor to the M41, the T92 is a very distinctive tank on the battlefield. 1 Design, Development, and History 2 Pros and Cons 2.1 Pros 2.2 Cons 3 In-Game Strategy Very low profile, one of the shortest tanks in the game Good reload, 0.9s faster reload than the M41 Armor is so thin some rounds may over pen from the side The front transmission and.
  5. Media in category 240 mm Howitzer Motor Carriage T92 The following 2 files are in this category, out of 2 total

T92in der Garage. Das 76 mm Gun Behälter-T92 ist Tank Rang IV amerikanischen Lichts mit einer Schlacht Bewertung von 6,7. Es wurde eingeführt, in Aktualisieren 1,53 Feuerstur difference between T92 and PT-76? Sign in to follow this . Followers 0. difference between T92 and PT-76? By RAYven, February 2, 2016 in Ground Forces Discussion. RAYven 416 RAYven 416 Officer cadet. T92 USA SPG Tier X Battle Tiers 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Totals Cost 6,100,000 H.. T92 Self-Propelled Artillery. Lav-150 Assault Captain. M2 Half Track. M3 Half-track. M3 Scout Car. M10 Wolverine. M10A1 Wolverine. M113A1 FSV. M18 Hellcat. M36 Jackson. M50 Ontos. Staghound Mk-III . Super Hellcat. T17 Staghound. T17E1 Staghound (Mk-I) M56 Scorpion. T28 Super Heavy Tank. T30E1. T55E1 ATG. Bavaria A7V tank. Maus. Pz.Kpfw.B2. Super M48. Tiger I Ausf.E. Tiger I Ausf.H1. Tiger II. 251 votes, 51 comments. 104k members in the WorldofTanks community. World of Tanks is a PvP MMO game created by international game developer

M26 Pershing (NA / T92 HMC / NA) T95 1945: M46 Patton (NA / NA / M42 Duster) Artillery techs Tech year Anti-Air Artillery Rocket Artillery Anti-Tank 1934: 75 mm Gun M1897: 1936: 37 mm Gun M1 : 37 mm Gun M3 1939: 105 mm M101A1: 1940: 40 mm M1: M8: 57 mm Gun M1 1942: 155 mm M114: 1943: 90 mm Gun M3: M16: 3-inch Gun M5 Naval techs (Without ) Type 1922 1936 1940 1944 Destroyer: Clemson Class. World of Tanks T92 Development of the T92 started at the beginning of 1945. The vehicle was to share many components with the M26. A prototype underwent trials at Aberdeen Proving Ground, but the T92 never entered mass production. Caractéristiques. Tier: X: Hit Points: 500 HP: Weight/Load Limit: 57.84 / 61.0 t: Price: 6,100,000: Crew: Commander Gunner Driver Radio Operator Loader Loader. Histoire et développement. Le canon de bataillon Type 92 fut conçu pour résoudre les difficultés opérationnelles rencontrées par l'infanterie japonaise avec le canon d'infanterie Type 11 37 mm et le mortier d'infanterie Type 11 70 mm.Ces deux pièces d'artillerie manquaient de puissance de feu et de portée utile, et obligeaient chaque division d'infanterie à emporter deux types.

OLD T92 with AP Rounds • Cover Your Eyes World of Tanks

T92 HMC with the 240 mm Howitzer M1. The effective use of the M12 in Europe spurred interest in even heavier weapons on self-propelled mounts. In January 1945, concepts were proposed for the 8-Inch Gun M1 and the 240 mm Howitzer M1. T26E3 components were utilized for the design, including the power train and suspension. Lessons learned from the T84 HMC project would also be applied here. Les. Mar 29, 2015 - M1 howitzer 240mm self-propelled howitzer of T92 (black dragon Our military surplus ordnance selection includes artillery shells for sale, grenades, shell casings, fuses and everything in between. Ordnance is an all encompassing term that refers to mounted guns, artillery and other related weaponry. Browse our ordnance products below and be sure to check our store frequently as new military surplus ordnance items are added to our store as we acquire new. Jan 28, 2016 - This Pin was discovered by Demetris Plastourgos 1. Discover (and save!) your own Pins on Pinteres

T92 HMC - American Vehicles - Official Forum - World of

Apr 2, 2020 - T92 240mm Howitzer Motor Carriage on M-25 Tank Transporte T92 vs Sign in to follow this . Followers 0. T92 vs By Mohicko, November 15, 2015 in Ground Forces Discussion. T92 chances 28 members have voted. 1. T92 (br 6.7) Vs .

240-mm self-propelled howitzer T92 (240-mm Howitzer Motor Carriage T92) developed in the US in 1945. The successful use of 155-mm GMC M12 in the fighting on the European continent has inspired the creation of the Department of Artillery even more powerful self-propelled artillery. With the adoption of the heavy tank T26E3 in January 1945 there was a proposal to create a series of modern models. T92 - L'un des plus puissants systèmes d'artillerie automotrice du milieu du XXe siècle. Développé aux États-Unis à la fin de la seconde guerre mondiale. En série, cet ACS 240-mm n'a jamais été produit, les prototypes 5 de cette machine ont été fabriqués au total. Aujourd'hui, cette installation d'artillerie est bien connue de ceux qu


M115 (8-Inch Howitzer M1)

As with World War 1 decades before, World War 2 itself was a war of big guns and the United States committed much work to this field in an effort to produce mighty weapons to help destroy enemy defenses and concrete fortifications at range. The "8-inch Howitzer M1" was such a development and its development was begun shortly after World War 1 had come to a close. However, it languished in limbo for the years between the wars until finally standardized in 1940 - in time for active service in World War 2. Its designation was eventually changed to M115 during the 1950s and the weapon went on to see combat during the Korean War (1950-1953), the Vietnam War (1955-1975), and several other modern conflicts that rules the era. The weapon remains in limited, still serviceable, numbers with several world armies today (2014). Others have either been scrapped or saved as outdoor showpieces.

Origins of the M1/M115 take it back to the fighting of World War 1 when the United States committed to a war that it was not properly outfitted for. The Army lacked much in the manner of war-making goods and relied on the developments of others - such as those by Britain and France - to shore up its stocks. The Army eventually began use of the British 8" BL Mk VI howitzer which American factories were already committed to producing for the British. The weapon showcased good range and excellent accuracy and familiarity eventually proved key for further American evolution of the product.

With the war over through the November 1918 Armistice, the Americans retained their big gun stock and looked to further strengthen its qualities for the long haul. A committed was then arranged for the process and the group furthered both a 155mm (6") gun (to become the mighty M2 "Long Tom") and a 203mm (8") design. Both guns were to benefit from the use of the same split-trail carriage/two-wheeled limber transport system though the guns and their respective mountings would not be outright interchangeable without considerable work.

Despite the direction, the program languished until picked up again in the 1930s run-up to World War 2. By this time, the barrel had been lengthened for extended engagement ranges as well as better accuracy. Development work was restarted in 1939 which led to standardization the following year as the "8-inch Howitzer M1". The weapon was a complete artillery system fielding its powerful 203mm gun tube which was sat upon its elevation (-2 to +65 degrees) and traverse (+60 degrees) hardware. A hyropneumatic recoil system helped to counter the inherently violent recoil effects of firing such a large projectile as did four spades installed prior to firing. The breech was managed through an interrupted screw system and the carriage became a heavy-duty steel frame utilizing eight large road wheels under the mass of the gun. With the split-trails brought together, this tow arm allowed the vehicle to be hauled to the various battlefronts via mover vehicle. The typical operating crew was fourteen men and ammunition and charges were carried by support vehicles.

Each HE projectile weighed 200lb and were coupled to bagged propellant charges. There proved two HE models in play - the initial "Mk 1A1" shell (also used in American coastal defense guns) and the improved "M106" projectile. Both weighed the same but the latter held a range of 11 miles (versus 6.3 miles of the Mk 1A1) and a muzzle velocity of 1,950 feet per second (versus 1,340 fps). A "dummy" projectile was designated as "Dummy Mk 1". The crew could sustain fire at about three rounds for every two minutes but the standard rate was actually closer to a single round-per-minute.

The guns became largely available from January 1944 onwards and, in practice, these weapons shined in their given roles thanks to strong refinements of an already excellent British system. Accuracy was such that the guns could be used in the close-support role, laying indirect fire atop enemy positions quite close to "friendlies". Its massive 203mm shells were ideal in clearing out concentrations of enemy troops, defeating fortified positions, and even engaging light armor vehicles who happened to be in the path of the falling explosive. If the weapon could be towed to a given front, it held the capability of changing the fortunes of the attackers considerably - such was its value in-the-field.

Like other useful battlefield guns, the M1 was eventually mated to a variety of self-propelled, tracked vehicle chassis projects - some successful, others not. The T89 was a development that eventually became the adopted "M43 Howitzer Motor Carriage" (HMC) while the T80 and T84 were never adopted and served only in early pilot roles. One of the more famous adaptations of the gun tube was through the storied M110 SPH of Vietnam War fame - this vehicle saw considerable service throughout the remainder of the Cold War years.

Redesignated as the M115 during the 1950s, the weapon eventually joined the inventories of Croatia, Denmark, Italy, Iran, Iraq, Japan, Pakistan, Sudan, Taiwan, Turkey. Some - such as those with the Pakistani Army - remain in service today (2014). Modernized M115 gun forms were modified to fire NATO-standard munitions as well as nuclear shells.


Base de données de la Seconde Guerre mondiale

Did you enjoy this photograph or find this photograph helpful? Si tel est le cas, pensez à nous soutenir sur Patreon. Même 1 $ par mois ira loin ! Merci.

Share this photograph with your friends:

Commentaires soumis par les visiteurs

1. Susie Henry says:
28 Jun 2010 04:08:26 PM

My uncle, Raymond Mathis, was aboard a submarine during the war 1944. He was the one who spotted a german sub, which they captured. I'm not sure if their sub, or the german sub was named Notorius. The german capt. committed suicide after the capture. I have been unable to find any information beside a picture of this. Any help would be greatly apprecicated. Thank you susie henry

2. Susie Henry says:
1 Jul 2010 03:38:45 PM

My uncle, Ernest Mathis, was with the Fifth Army in Italy as a Cannoneer serving with the 697th Field Artillery Battalion on the Fifth Army front. They were the first to fire this 240 mm howitzer in combat.

Tous les commentaires soumis par les visiteurs sont des opinions de ceux qui les soumettent et ne reflètent pas les vues de WW2DB.


Artillery of the general reserve in 1944 - 1945

Publier par wwilson » 04 May 2020, 09:47

I've assembled some bits from the GUF series on the French artillery units of the general reserve that existed in 1944-45.

This list may well be incomplete and the type of artillery piece noted may be in error. It is listed as seen in the GUF volumes. Should anyone have more exact information, please advise.

Units are listed in (battalion) / (regiment) format.

I / RACL, (referred to as "155 Gun" not sure if this means 155mm Gun M1, Canon de 155 mm GPF, or M1918 155 mm GPF)
II / RACL, Canon de 155 mm GPF
III / RACL, Canon de 155 mm GPF
IV / RACL, Canon de 155 mm GPF

I / RACAOF, Canon de 155 C modèle 1917 Schneider
II / RACAOF, 155mm Howitzer M1

(There was a III / RACAOF organic to the 9th Colonial Infantry Division)

I / 64th RAA, 105mm Howitzer M2
II / 64th RAA, 105mm Howitzer M2
III / 64th RAA, 105mm Howitzer M2

I / 65th RAA, Canon de 155 C modèle 1917 Schneider
II / 65th RAA, Canon de 155 mm GPF
III / 65th RAA, 155mm Howitzer M1

I / 66th RAA, Canon de 155 C modèle 1917 Schneider
II / 66th RAA, Canon de 155 mm GPF
III / 66th RAA, 155mm Howitzer M1

After the 4th Moroccan Division left the Alpine front and moved to the Vosges, its mountain artillery regiment remained as a 1st Army asset supporting French troops in the Alps:

I / 69th RAM, Canon de 75 M(montagne) modele 1928
II / 69th RAM, Canon de 75 M(montagne) modele 1928
III / 69th RAM, Canon de 75 M(montagne) modele 1928

Re: artillery of the general reserve in 1944 - 1945

Publier par wwilson » 04 May 2020, 11:27

Re: artillery of the general reserve in 1944 - 1945

Publier par wwilson » 05 May 2020, 08:49

Other artillery units of the general reserve.

I, II, III / 8th RA (French 105L36 guns, 12 German 10.5cm guns, as well as "German and American howitzers"). Formed 1.1.45 in Nancy.

I, II, III / 11th RA (2 battalions of "155 Long" and 1 battalion of "155 short"). Formed 1.3.45 in Vernon (Eure). Artillery of 3rd Army Corps.

I, II, III / 30th RA (only had two 7.5cm PaK and four 155mm howitzers by end of war). Formed 15.1.45 in the Fifth Military Region. Two battalions equipped with British 6-inch guns postwar.

I, II, III / 41st RA (apparently only received some U.S. AAA materiel before war's end). Intended to be equipped with 155mm guns. Formed 16.1.45 in Angoulême.

I, II, III / 42d RA (postwar had 10 155mm M1 howitzers and 4 155mm "Schneider" howitzers). Formed 1.3.45 in Mézières.

I, II, III, IV / 61st RA (materiel not noted). Formed between 16.2.45 and 16.4.45 in Auxonne and Belley, did not assemble as a complete unit until September 1945.

I, II, III / 196th RA (seven 155mm pieces and eight German 10.5cm pieces). Formed by regularization of the 196th FFI Artillery Regiment during February and March 1945 vicinity Lesparre. Took part in operations against German Atlantic garrisons.


The 155-mm Howitzer M1 was a short-barreled weapon using separate-loading ammunition. Over 4,000 of these guns were produced. It was first produced in 1942 as a medium artillery piece. It saw service with the US Army during World War II. The howitzer first saw action in North Africa in 1942. The 155-mm Howitzer M1 was developed as an afterthought, in the late 1930s, when the U.S. Army determined it needed a new medium field artillery piece to replace the WWI vintage Howitzer M1917/M1918.

Extremely rare heavy Field Howitzer 155mm, 1944, deactivated with international demil certificate, very complete with all hard to find items,only for historic museum exhibion purposes. Please specify your full address and landline telephone number, probably the only historic exhibit available worldwide [www.milweb.net]

The new carriage was under development for much of the 1930s for the existing World War I era M1917/M1918 until 1939 when it was realized that it did not seem logical to put a new carriage underneath an obsolete howitzer. Consequently, development began anew with a carriage designed to be used for the 155-mm Howitzer. This was completed by May 15th, 1941 when the Howitzer M1 on the Carriage M1 was standardized. The howitzer itself differed from the older model by a lengthened barrel of twenty calibers and a new breech mechanism. Uniquely, it was the sole 'slow-cone' interrupted screw mechanism to enter service after 1920. This meant that two separate movements were necessary to open the breech, versus the single movement of the 'steep cone' mechanism that simultaneously rotated and withdrew the breech.

American 155-mm howitzer M1 firing at German troops in the area of ​​Cherbourg [Via]

The 155 used "separate loading" ammunition comprised of four components: a projectile, a separate bagged propellant charge, a fuse and a primer. The propelling charge contained individual bags of powder, which could be reduced to adjust for range of fire. The projectiles weighed 95lb each. Fuses were placed in the base of the projectile after a ring used for shipping was removed. The primers were placed in the breech of the gun for firing.

It throws its projectiles at a muzzle velocity of 1,850 feet per second to a maximum range of approximately 16,500 yards. The rate of fire in rapid bursts is 3 rounds per howitzer per minute for prolonged firing, 1 round per howitzer per minute. The M1 155mm howitzer typically fired 80% or more HE (high-explosive) shells. The howitzer could also fire smoke or white phosphorus shells.

"Troops of a field artillery battery emplace a 155mm howitzer in France. They have been following the advance of the infantry and are now setting up this new position." , 06/28/1944 [Via]

The 155mm Howitzer Carriage M1 was of the single axle, 2-wheel, split-trail type. In traveling position the trails were locked together by a toggle type clamping mechanism and were limbered directly to the prime mover. The wheels were equipped with large pneumatic tires for high-speed transport. When limbered to a prime mover, the materiel could be drawn at speeds at up to 30 miles per hour on improved roads. The relatively moderate weight of the materiel added to its maneuverability and its ease of transport.

The howitzer was fired from 3-point suspension, with the trails spread and the carriage resting upon an integral firing jack, the wheels being clear of the ground. In firing position, the howitzer had a range movement in elevation of 1,156 mils (65 degrees), and a traverse range of 942 mils (53 degrees), or 471 mils (26 ½ degrees), to the right and left of mid-position.

The tractor for the M1 155mm howitzer was the Diamond T truck, but the M5 high-speed tractor was also used when available.

3-ton High Speed ​​Tractor, M5 (M5 HST) towing a 155mm Howitzer, M1 on the Route Nationale 13 (RN 13), circa June 1944 [Via]

Principal Characteristics of the 155mm Howitzer M1 and Carriage M1:

  • Weight of 155mm Howitzer, complete: 3,825 lb.
  • Caliber: 155mm or 6.102 in.
  • Length (muzzle to rear face of breech ring): 149.2 in. (12.43 ft.)
  • Type of breechlock: Stepped-thread, interrupted screw
  • Chamber capacity: 725 cu. dans.
  • Muzzle velocity: 1,850 ft. per sec.
  • Muzzle energy: 2,260 ft-ton
  • Maximum powder pressure: 32,000 lb. per sq. in.
  • Length: 113.10 in.
  • Number of grooves: 48
  • Twist: Uniform, right-hand, one turn in 25 calibers
  • Weight of projectile: 95 lb.
  • Weight of powder charge: 5.94 to 13.86 lb.
  • Maximum range with supercharge: 16,500 yd. (9.375 miles)
  • Rapid bursts: 3 rounds per howitzer per minute
  • Prolonged firing: 1 round per howitzer per minute

General Data Pertaining to the 155mm Howitzer Carriage M1:


Voir la vidéo: . artillerymen firing 240mm howitzer and 8-inch gun M1 near Bitschhofen, Germa..HD Stock Footage (Mai 2022).