Illinois

La limite nord du territoire de l'Illinois se terminait à l'origine au point le plus au sud du lac Michigan, le laissant sans port sur les Grands Lacs et, surtout, sans accès au canal Érié proposé. Le Congrès a déplacé la frontière vers le nord, prenant des terres du Wisconsin et donnant Chicago à l'Illinois.